5 raisons de tomber sous le charme de Cordoue

Vue de la ville depuis l’Alcazar des Rois Catholiques

Le centre historique et la judería de Cordoue, avec ses ruelles pavées et ses façades décorés de géraniums, est sans doute le plus beau quartier de la ville. Vous pouvez y flâner et vous perdre dans les nombreuses impasses qui vous offriront une nouvelle découverte à chaque coin de rue. Ne ratez surtout la calleja de las flores, souvent prises d’assaut par les touristes qui suivent fermement la tradition espagnole selon laquelle les couples doivent se prendre en photo dans cette rue, avec le clocher de la mosquée au fond.Vous pouvez y trouver des ‘tablaos’, ces restaurants qui proposent de la nourriture typique ainsi que des spectacles de flamenco pendant les repas. Vous pourrez aussi y faire vos achats. Les rues adjacentes à la mosquée regorgent de boutiques de souvenirs, cartes postales, huile d’olive, épices, thé, marroquinerie …

2- Son histoire refletée à travers les monuments

Cordoue possède une histoire très riche puisqu’elle a d’abord été une province aisée de l’Empire Romain. Ville rayonnante de part les nombreux philosophes et hommes de sciences qui y affluent et de part sa situation géographie et sa proximité avec le fleuve, elle devient ainsi la plus grande ville d’Europe au Xe. Les religions musulmane, juive et catholique y cohabitent en paix pendant une longue période appelée Al-Andalus. Conquise en 711 par les populations arabes venant du Nord de l’Afrique, elle restera une ville musulmane jusqu’à la prise de Grenade en 1492 et la reconquête de la péninsule par les Rois Catholiques. C’est ainsi qu’aujourd’hui, vous pouvez voir les ruines du temple romain avec ses chapiteaux corinthiens, le pont romain mais aussi la mosquée-cathédrale d’inspiration arabe et la forteresse de l’Alcazar des Rois Catholiques qui a servi de haut lieu de l’Inquisition après la reconquête.

3- La vie nocturne

A Cordoue, les bars et autres endroits pour sortir en manquent pas. Les rues sont toujours très animées le soir. Vous pouvez boire un verre aux alentours de la Plaza de las Tendillas, point central de la ville ou bien vous installez à la Plaza de la Corredera, qui, fait assez rare en Espagne, est une place de forme rectangulaire ressemblant à la Plaza Mayor de Madrid.

4 – Les patios

Les patios sont un art de vivre. Une petite court ombragée et carrée, de la fraîcheur et des fleurs en abondance, les patios sont le coeur des maisons andalouses. Il existe même un concours des patios se déroulant au mois de mai et classé au patrimoine de l’Humanité. Rendez vous à l’office de tourisme de la ville pour récupérer un plan des différents parcours possibles de la route des patios et c’est parti ! Ne ratez sutout pas les patios du quartier de San Basilio, il faut souvent faire un queue pendant un bon quart d’heure mais cela vaut vraiment le coup. De même, le Palacio de Viana vous propose pour 8 euros un ensemble de 12 patios tous plus magnifiques les uns que les autres.

5 – La gastronomie

Dans l’ensemble, manger au restaurant en Espagne revient à moins cher qu’en France, autant en profiter ! A Cordoue, vous pourrez déguster du ‘salmorejo’, une soupe froide ressemblant au gazpacho, mais épaissit avec de la mie de pain, généralement servi avec des dés de jambon ibérique et un filet d’huile d’olive. Il y a aussi le ‘flamenquín cordobés’, sorte de saucisse que l’on fait frite dans l’huile avec une panure, le ‘rabo de toro’, queue de taureau en sauce, les ‘croquetas’ ( mon plat préféré) qui sont des boulettes de morue, jambon ou fromage frites dans l’huile. En dessert, le pastelón cordobés peut se trouver dans n’importe quelle boulangerie. C’est une pâte feuilletée fourée aux ‘cabellos de ángel’, une sorte de pulpe de courge. Quant aux boissons, il y a la bière évidemment, et qui est très peu cher, la ‘caña’ coûte entre 60 centimes et 1 euros, le ‘tinto de verano’ (vin rouge coupé avec de la limonade) et la sangría.

juin 21, 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *